06 99 82 95 25 abel.millot@gmail.com

Abel M

 

Une drôle d’expérience

Le 30 septembre 1982, j’écrivis ma première chanson. Cela dura environ dix minutes… comme un jaillissement. Mais je la jugeais aussitôt bien fade et ‘nulle’.
J’habitais dans le Beaujolais.
Ma mère devait arriver le lendemain matin de bonne heure. Je me réveillais à 7h00. Elle n’était pas encore arrivée. Je sortais et marchais le long des vignes, sur la petite route qui descend le vallon. Au pied de celui-ci, je vis apparaître des chevaux remontant la combe. Ils passèrent à mes côtés. Je me retournais pour les voir disparaître derrière le haut du champs.

Arrivé en bas de la route, au pied d’une abrupte colline, un jeune homme m’attendait. Je le connaissais. Il était avec moi à l’école primaire. Je me souvins même de son nom. Tout le monde se moquait de lui. Il m’invita à le suivre, gravissant la forte pente en marchant tout droit.
Au sommet, une arche terminait le sentier qui débouchait sur une aire plane. Ma guitare était posée là, à côté d’un vieil homme à fière allure. J’étais très surpris de la trouver là. « Voici ton maître » me dit-il, puis il disparut.
Le maître me montra la guitare et me dit :
« Chante ta chanson ! »
« Oh non, elle n’est vraiment pas intéressante. je vais vous jouer quelque chose de magnifique que j’ai appris la semaine dernière. »
Je pris la guitare et jouais… mais, étonnamment, cela n’était pas aussi beau que les autres jours !

À ce moment-là, je me réveillais dans mon lit, totalement surpris : je croyais DÉJÀ être réveillé !
Je venais de rêver ! Mais un rêve où j’étais totalement conscient de ma vie : je me souvenais de tout ce que j’avais fait la veille, les jours précédents et toute ma vie. J’étais vraiment très surpris d’être dans mon lit ! d’autant que les paysages, la chanson et la venue de ma mère étaient bel et bien la réalité du moment !

Il me fallut quelques secondes pour intégrer ce deuxième réveil et conscientiser ce rêve. Je regrettais alors instantanément de ne pas avoir chanté ma chanson. Je pris ma guitare, qui n’avait en fait jamais quitté ma chambre, et chantais cette fameuse chanson.
Le corps, le cœur et toute mon âme se mirent à frissonner avec les notes et les mots qui sortaient. J’étais confondu par la beauté de la chanson. J’en pleurais ! Je la chantais à nouveau, les paroles et les sons hoquetaient sous les sanglots de joie, les jambes tremblaient, le corps n’en finissait pas de frissonner !

Je compris immédiatement ce que la Vie me disait : « Ne juge JAMAIS ce que tu crées »… comme si je percevais intuitivement qu’une dimension sans limite était à la source de toute création et que, ce faisant, toute création était admirable et précieuse.
Elle me donnait un message frappant afin que je n’oublie jamais cette importante leçon.

Cet épisode onirique est le reflet de ma vie : un parcours initiatique vécu sur le chemin de la vie quotidienne, d’expériences en situations, de rencontres en relations et d’ateliers en formations.
Il est sans aucun doute une étape marquante de mon cheminement à l’école vivante de la Vie, cette Vie qui réunit tous les êtres de cette planète, toutes les religions et toutes les églises, celle qui est au-delà des dogmes et qui anime toute chose.

Randonneur

 

Quelques mots de ma vie

Ma vie n’a pas été un long fleuve tranquille. J’ai longtemps été comme un bateau sans gouvernail, livré à la furie d’un torrent de montagne, se cognant à droite, se cognant à gauche, puis se fracassant sur un rocher avant d’être à nouveau emporté par le courant : Je n’étais même pas né que j’étais déjà LE problème de toute une famille. LA honte et LE déshonneur lui tombaient dessus avec ma venue. À 15 ans, mon meilleur ami, mon frère, était tué par un camion lors d’une ballade en vélo. À l’enterrement, je ne pleurais pas une seule larme : j’étais enfin devenu un homme ! À 18 ans, je découvrais que celui que je croyais être mon père ne l’étais pas. À 20 ans, je recevais son dernier coup : un pain (un vrai) qu’il cassait sur ma tête. Je disais alors à mère : « s’il me touche encore une fois, je le tue ! » Une violence inouïe m’habitait… et tant de larmes aussi !
Je vous partage ces quelques faits, simplement pour mettre en lumière qu’en ce temps de ma vie, la paix et la sérénité étaient à des années-lumières de mon quotidien ! Aujourd’hui, je peux leur donner la meilleure place à chaque instant. Ohhh, il m’arrive encore de me laisser piéger par quelque vieille réactivité intérieure ou vieille limitation à la dent dure… mais cela ne « dure » vraiment pas longtemps. J’apprends, je grandis en acceptation et humilité et reviens de plus en plus vite dans cet espace serein et ensoleillé à l’intérieur, qu’elle que soient les confrontations de la vie qui n’ont jamais cessé d’être fort nombreuses jusqu’à aujourd’hui.
Comme quoi, TOUT est TOUJOURS possible pour TOUS !

Skieur

Mon parcours professionnel

Mon accompagnement d’aujourd’hui est le fruit de toutes les traversées et apprentissages que la Vie m’a poussé à faire pour ne pas me perdre et toujours me relever. J’ai aussi eu la chance de rencontrer quelques êtres qui, à certains moments, savaient être à mes côtés pour m’aider à clarifier, entendre, et voir les poutres qui me bouchaient la vue. J’ai ainsi suivi de nombreuses formations thérapeutiques autour de la vie intra-utérine, de la naissance, du souffle, des constellations familiales, des énergies et de l’intériorité :

  • Formation au Rebirth (2 ans au Québec)
  • Formation à la Thérapie de la vie intra-utérine (1 an avec Claude Imbert)
  • Formation aux Constellations Familiales (2 ans avec Bert et Sophie Hellinger)
  • Formation à l’Énergiologie, la Thérapie des Énergies, (2 ans avec J-M Meric

D’autres formations et pratiques, bien que portant sur d’autres domaines, ont été importantes dans mon parcours et ont apporté un énorme enrichissement à ma pratique :

  • Formation autodidacte à la Psycho-Pédagogie du ski et des pratiques de glisse
  • Clown Impro (3 ans de formation avec le Bataclown)
  • Agriculture biologique et Agroforesterie
  • Enseignements et retraites intensives sur l’Intériorité auprès des Sages de l’Inde et du Monde
  • Expérimentations et mise en œuvre de la Pédagogie Universelle

Cela fait plus de 25 ans que j’accompagne des êtres dans leur vie intérieure. J’ai donné de nombreuses formations, en France et en Espagne. J’ai vécu bien des aventures et parcouru bien des chemins : j’en ai vu de toutes les couleurs, des plus sordides au plus lumineuses. Petit à petit, dans le dédale de toutes ces formations et de tous ces apprentissages sur le terrain… une simplicité de fond s’est dégagée. Aujourd’hui, je reviens sans cesse à elle. Cette simplicité est le PHARE qui guide ma route et mon accompagnement :

TOUT se joue à l’INTÉRIEUR

Aujourd’hui, c’est une certitude à l’intérieur de moi :

OUI, il est possible d’être profondément en paix avec son passé quel qu’il ait été.
OUI, il est possible d’être profondément en paix avec la vie TELLE qu’elle est.

Contact

Contacter Abel M

Carte de Visite

Protection des Données

Vos informations seront stockées chez Sendinblue, avec lequel sont gérés contacts et infolettres.
Le fichier est déclaré auprès de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté – Déclaration N° 1812744 v 0 ).
Vos coordonnées servent exclusivement à vous informer des actualités et activités d’Abel M. En aucun cas elles ne sont transmises à qui que ce soit, pour quelque raison que ce soit, et vous pouvez à tout moment demander de modifier votre contact ou de le supprimer.

News

© Abel M – 2021