06 99 82 95 25 abel.millot@gmail.com
Abel M - Coopérer avec l'Infini
La Pédagogie Universelle

Un Don du Ciel

Enfant, j’adorais les histoires d’Astérix et Obélix.
Moi aussi, je suis tombé dans une marmite étant petit… mais elle n’était pas remplie de potion magique ! Non, la recette s’est perdue avec le temps, ou ses secrets sont bien gardés.

En vérité, je suis tombé dans une marmite de potion pédagogique !
La Vie m’a fait cadeau d’un don naturel pour l’enseignement.

J’ai commencé à enseigner dès l’âge de 9 ans : plonger, nager et ne plus avoir peur de l’eau à un enfant rencontré en vacances, puis les mathématiques, dès mon entrée en 6e, à plusieurs de mes camarades, et enfin le ski aux membres parisiens et guadeloupéens de ma famille à partir de l’âge de 12 ans. À partir de 15 ans, j’ai commencé à entraîner au club de compétition local. Je n’ai plus jamais arrêté d’enseigner, d’entraîner ou de former depuis.

J’ai toujours été passionné par l’art de l’enseignement, quel que soit le domaine d’enseignement : sports de glisse, école maternelle et primaire, clown, thérapie, formations, etc. Je n’ai jamais cessé d’inventer, d’expérimenter et d’innover en dehors des sentiers battus.

La Pédagogie Universelle est le fruit de toutes ces années d’aventures dans l’art d’enseigner depuis ma jeunesse.
Après 50 ans d’expériences, une vision globale, claire et précise est née, quintessence d’un chemin qui s’est construit comme un puzzle, d’expériences en initiations, d’apprentissages en compréhensions et de visions en aventures.

Une Sagesse Incommensurable

La Vie est la plus grande des pédagogues.
Lorsque j’ai commencé à animer des ateliers de découverte du clown, mon intention était de donner tout ce que je n’avais pas reçu dans mes expériences de formation à l’art du clown : la prise en compte du chemin intérieur, des étapes de guérison du passé et de tous les apprentis-sages.

En ce temps-là, en me levant le matin d’un atelier, j’avais une vision claire des situations et du cheminement pédagogique de la journée. Cela m’était donné.

Puis un jour, cela s’est arrêté.
Nous commencions une semaine d’été. Nous habitions un gîte dans la montagne et la salle de travail était au bord de la forêt, à 500 mètres du gîte. Pour l’atteindre, nous devions monter un grand champs. Le premier matin, je fus surpris de n’avoir aucune vision, aucune idée. C’était le vide total. J’écoutais, je demandais… et la seule réponse qui me vint à l’intérieur fut : « Ça n’a pas commencé ».
Le petit déjeuner, joyeux et plein d’enthousiasme, passé, je me dis qu’il était temps que la vision et les idées pédagogiques pour la journée arrivent. Mais non… Rien… C’était toujours le vide ! Et la seule réponse intérieure fut la même : « Ça n’a pas commencé ». Nous nous préparâmes à partir pour la matinée d’atelier. Sorti du gîte, je me dis : « Maintenant, ça va bientôt commencer. Il est temps que je sois inspiré ». J’écoutais… et j’entendis encore la même réponse : « Ça n’a pas commencé »
Nous montâmes le champs : toujours rien. Nous nous rassemblâmes devant la salle, prêts à entrer : toujours la même réponse intérieure. Nous entrâmes dans la salle et nous installâmes. Il me fallut être honnête :
« Je ne sais pas ce qui se passe ce matin. Je n’ai aucune vision… aucune idée de ce que nous devons faire. Vous me connaissez, j’ai toujours été inspiré. J’ai toujours su comment avancer dans un atelier. Mais depuis mon réveil, je n’ai aucune autre réponse intérieure que : Ça n’a pas commencé ! Et même là, alors que nous sommes prêts, je n’ai aucune inspiration. »
Je me mis à marcher devant la groupe. Et soudain, me vint une idée, claire, précise… une seule idée… juste pour commencer. Et, en même temps, j’entendis intérieurement : : « Maintenant, ça a commencé »

Durant toute la journée, les visions et les idées n’arrivèrent qu’une par une… juste à l’instant où c’était nécessaire. Toute la semaine, je fus initié à faire confiance à l’Instant Présent… à m’abandonner au flux de la vie et à avancer sans filet.

À partir de là, je n’eu plus jamais ni la vision, ni les idées du chemin pédagogique avant un atelier. Pendant des années, cela m’avait été donné. Désormais, je devais laisser cette sagesse infinie me guider pas à pas, d’instant en instant, dans un inconnu total.

C’est cela la Pédagogie Universelle : une Sagesse Incommensurable qui guide à chaque instant le chemin pédagogique de l’enseignant. Inutile de savoir d’avance. Tout arrive au moment opportun. Cela m’a amené à vivre des expériences assez étonnantes. Au fil du temps, j’ai remarqué deux caractéristiques très importante de cette Pédagogie Universelle :

  • Elle a l’art de répéter 10 fois la même chose toujours de façon différente
  • Elle a l’art d’inventer et de réinventer sans cesse de nouveaux jeux, de nouvelles mise en situation. Elle est créativité totale.

La Pédagogie Universelle

Conférence en ligne

Voici la première conférence, donnée à la fois en français et en anglais, sur la Pédagogie Universelle. Elle était au programme de la Conférence Internationale de l’Éducation Démocratique, WebIDEC 2020, un web événement international réunissant plus de 50 conférenciers du monde entier et 1250 participants originaires de 73 pays.
En toute simplicité, je partage mon expérience pédagogique.
 Elle est le point de départ du livre.

Vous pouvez voir toutes les conférences en langue française de l’événement WebIDEC 2020 : Aashti, Armelle Six, Emmanuelle Araujo Calçada, Jennifer Fox, Julien Peron, Marc Vella, Peter Gray, Ramchandra Das, Romain Gauthier, Sandra Meunier, Thierry Pardo et Virginie Limousin.